Blog Service Clients 0241487487
site
btn-contenue
Autour du café

Autour du café

Vous voulez connaître l'histoire du café, ses origines ou encore les différentes variétés qui existent ? Vous trouverez alors toutes vos réponses dans cette catégorie "Autour du café" ! 

Le café Arabica : que faut-il savoir ?

Lors de vos pauses-café au travail, à la maison, ou au restaurant, vous buvez certainement du café 100 % arabica sans le savoir. Ce café est d’ailleurs le plus consommé. Mais que connaissez-vous réellement de ce café ? 

Le caféier d’Arabie : la plante d’Arabica et ses origines

Afin de vous guider au mieux dans le choix de votre café, il est important de savoir d’où provient le café Arabica et quelles sont ses particularités. Vous pourrez ensuite trouver toute notre sélection de cafés Arabica sur notre boutique

Origine de l’Arabica 

Pancarte café Arabica

L’arabica autrement appelé le caféier d’Arabie, qui est le nom botanique, est un arbre originaire d’Afrique de l’Est et ne mesure pas plus de neuf mètres de hauteur. C’est au Yémen que le café arabica aurait été goûté pour la première fois et de là est partie sa diffusion dans le monde. 

Au 17ème siècle, le commerce avec l'Empire ottoman a permis de favoriser les importations en Europe et la dégustation dans les salons et cafés. C’est en 1644 que le café est arrivé en France, à Marseille. 

Jusqu’en 1865, l’arabica était la seule espèce de caféier à être cultivée. On pouvait trouver des traces de cette plante en Ethiopie, Soudan et au Kenya, et depuis elle s’est répandue en Amérique Centrale et en Amérique du Sud, où se trouvent les deux principaux producteurs d’Arabica qui sont : le Brésil et la Colombie.

De nouvelles espèces de caféier sont cultivées depuis, mais elles n’ont pas le même succès. Pour preuve, le café Arabica représente 60 % de la production mondiale actuelle de café, le Brésil étant le pays Leader de cette production. 

La plante de l’Arabica 

Saviez-vous que la plante d’Arabica avait une particularité ? Chaque plant se reproduit lui-même, on dit alors que c’est une plante autogame. Mais elle n’est pas forte pour autant, c’est une plante fragile qui a besoin d’humidité et d’ombre pour pousser, c’est la raison pour laquelle nous trouvons des grands arbres, souvent des bananiers, au milieu des plantations pour protéger les cultures. Si elle n’est pas dans son environnement d’altitude, frais et sec, elle est souvent attaquée par des maladies. Il est donc important qu’elle soit cultivée en zones tropicales humides de 800 à 2000 mètres d’altitude, et sur des terres riches en acides et minéraux qui permettront de contribuer aux futurs arômes du café. 

Cerises du caféier
Le caféier d’Arabie est aussi une plante qui va prendre son temps pour pousser. Elle fleurit après chaque saison pluvieuse et le fruit nécessite 9 mois pour mûrir. Après ces 9 mois, cela donne des grains de café ovales de couleur verdâtre à jaune qui sont ensuite récoltés et torréfiés (La torréfaction est l’étape ultime du café, qui consiste à cuire le grain de café pour révéler au maximum ces arômes. En fonction des pays, la cuisson de la fève varie de façon à avoir un goût plus léger ou plus fort). Cependant, en 1 an, un caféier d’Arabica va produire moins de 5 kilos de fruits, ce qui donne à peine 1kg de fèves par arbustes, ce qui explique en partie son coût relativement élevé. 

Mais quel est le goût du café Arabica ? En tasse, l’arabica est le café le plus raffiné. Il est léger, particulièrement aromatique, acidulé et son goût permet de profiter d’une palette de saveurs riches. Tout comme le vin, le goût du café arabica dépend du terroir dans lequel il a été cultivé, les nutriments qu’il puisera influeront sur son goût. Ainsi, un même pays ou une même région peuvent proposer des cafés différents par leurs caractéristiques (arômes, amertume, acidité…) que nous découvrons lors des dégustations.  

Les différentes variétés d’Arabica 

Actuellement, il existe plus de 200 variétés d’Arabica, laissant une large palette d’arômes de cafés différents. Parmi les arabicas les plus connus, on retrouve le Blue Mountain, le café Bourbon, le Moka, Maragogype, Java, Mundo Novo et tant d’autres avec des caractéristiques différentes…

Par exemple, le Blue Mountain est un café de Jamaïque très prisé et rare, permettant la réalisation d’un café haut de gamme.

Le café Bourbon fait partie des cafés les plus chers au monde. En provenance de l’île de la Réunion, il est l’un des plus anciens cafés du monde. Son goût est considéré par les amateurs comme unique, combinant les saveurs de fruits rouges, de fruits exotiques et d’agrumes. C’est un café rare. 

Le café Moka, cultivé en Ethiopie, est le café le plus authentique avec sa saveur sauvage. En effet, cette variété de café est plus naturelle, car une fois récoltée, elle est directement séchée au soleil sans lavage au préalable. Son nom « Moka » vient d’ailleurs de la ville Moka au Yémen, qui est le port d’exportation pour le commerce du café, le plus ancien. 

Le café Maragogype, est un café originaire du Brésil, mais principalement produit au Mexique. Cette variété se distingue par ses grains de cafés 2 à 3 plus gros que la moyenne et son goût très parfumé. Légèrement chocolaté, avec une saveur fleurie et faible en acidité, ce café est très prisé en Italie. 

Par ses différentes variétés et son goût léger et raffiné, l’Arabica est l’espèce de caféier le plus répandu au monde, et est aussi le café privilégié par les amateurs, pour sa plus faible teneur en caféine que le Robusta. 

Retrouvez de nombreux cafés Arabica sur Café-Dosette : cafés Arabica en grains, café Arabica moulus, capsules ou dosettes.